Mon fils de 5 ans vient d’être diagnostiquer Dyspraxie – Dysphasie – TDAH et surement Dyslexie en fait plus nous allons avancer dans le temps plus nous saurons ce qu’il a et à quel degré.

Nous entrons de plein fouet dans les Dys , c’est le début d’un long parcours pour lui pour nous pour l’école aussi.

Nous cherchons continuellement des pistes des jeux des centres d’intérêt qui lui permettront d’évoluer d’avancer.

La cuisine il adore la faire, il adore préparer le DYSner mais pour le manger là c’est autre chose, mais la cuisine lui permet de comprendre des consignes simples, de travailler sa motricité fine, de s’amuser et de se sentir automne et responsable d’une tâche.

C’est pourquoi j’ai recherché des livres de cuisines fait pour les enfants simples rapides pour que cet instant privilégié reste toujours un jeu qui le fait travailler et non un travail fatigant pour lui.

J’ai  donc décidé de lancer un défi mensuel, Les petits font le DYSner.

Nous sommes nombreux à cuisiner avec nos enfants ou nos petits enfants alors une fois par mois ou plus vous pourrez  publier une recette réalisée avec vos enfants, petits enfants, neveux etc…..

Il n’y aura pas beaucoup de règles, chaque mois un thème sera choisit. 

Y aura t’il un cadeau OUI tous les mois ISKAY choisira la photo de la recette qui lui aura le plus plut visuellement et fera un dessin et l’enverra au gagnant s’il désire envoyé son adresse postale. Cela le fera travailler sa motricité fine et son imagination car c’est pas son fort le dessin.

Le gagnant choisira le thème du mois suivant.

Les règles :

Publier votre recette sur votre blog inscire le liens de votre recette dans le commentaire de l’article du mois . ou me l’envoyer par mail si vous n’avez pas de blog.

Ajouter la bannière du défi avec un lien vers le défi du mois

Mettre une photo des mains de l’enfant qui cuisine la recette ainsi que la photo illustrant la recette.

Et voilà à vos gamelles et merci de votre DYSponibilité pour ce défi.

Qu’est ce que les DYS ??

DYS+   Les troubles DYS regroupent tous les déficits au niveau des fonctions cognitives, c’est-à-dire des processus cérébraux responsables du traitement, de l’assimilation et de la transmission de l’information par le cerveau humain. Se manifestant, dans la plupart des cas, par des troubles de l’apprentissage, et ce, indépendamment d’une capacité intellectuelle normale, voire supérieure, ils sont souvent détectés chez les enfants dans le cadre de leur scolarité dès le primaire.

Les troubles d’apprentissages, quoique peu visibles et difficiles à détecter, peuvent devenir des handicaps majeurs. Les premiers signes de troubles DYS apparaissent notamment lorsqu’il y a des difficultés dans les premières acquisitions dès le primaire: CP, CE1, CE2, CM1, CM2 et persistent malgré les mesures prises pour y remédier. Les symptômes peuvent être une grande difficulté à parler, à lire, à écrire ou à dessiner. Certains troubles peuvent également se traduire par une grande incapacité à se concentrer.

La plupart des DYS sont de causes inconnues, voilà pourquoi, on n’en guérit pas. L’enfant qui en souffre devra vivre avec son trouble toute sa vie. Heureusement, des traitements et des mesures (dont des aménagements scolaires) peuvent aujourd’hui être prises pour leur permettre de vivre confortablement malgré leur handicap.

Dyslexie – Dysorthographie – Dyscalculie – Dysgraphie – Dyspraxie – Dysphasie – TDAH

Vous pouvez allez voir ces sites qui expliquent en détail les DYS ici et ici.