La fin de l’année scolaire approche et bientôt j’aurais plus de disponibilité pour mon blog que j’ai négligé cette année. Je vous confie une recette de mon livre de Alain Ducasse Nature que j’ai réalisé l’an dernier avec mes tomates du jardin. Un pur délice.

Ingrédients

12 tomates grappes 6 Tomates gourmandia

2 gousses d’ail rose

Huile d’olive

Sel

Poivre du moulin

4 branches de basilic

Thym et sarriette

 

Rincer et sécher les tomates bien mûres. Retirer le pédoncule et les couper en deux. Peler les gousses d’ail et les tailler.

Verser 1 filet d’huile d’olive dans une grande poêle ou un sautoir. Déposer les demi-tomates côte à côte et bien serrées les unes contre les autres.

Cuire d’abord à feu moyen pendant environ 15 minutes, et quand elles ont rendu du jus, éparpiller dessus l’ail.

Au bout des 15 minutes, baisser le feu au minimum et poursuivre la cuisson ainsi, en les laissant compoter jusqu’à ce qu’elles soient un peu caramélisées.

Saler et poivrer au moulin en fin de cuisson. Rincer et sécher les herbes.

Détacher les feuilles et les émietter. Les ajouter à la fin de la cuisson.

Transvaser les tomates dans un plat ou les servir directement dans la poêle.

Jpeg

Le conseil d’Alain Ducasse

 

Cette poêlée de tomates est un bon accompagnement d’une viande ou d’une volaille rôtie. Mais pourquoi ne pas la manger seule aussi, avec du pain, pour bien saucer le fond de la poêle ? Ou bien, écarter délicatement les tomates et casser quelques œufs dans les espaces et cuire juste 2 ou 3 minutes de plus ?

 

Le commentaire de Paule Neyrat, nutritionniste

 

Plus la tomate cuit, plus elle se bonifie, développe ses saveurs mais aussi ses molécules protectrices, dont le lycopène si bénéfique pour les artères. Si vous y ajoutez des œufs, voilà un plat complet bien pratique pour un diner.

Publicités